Appel à manifestation d’intérêt (AMI) – Sourcing « Démonstrateur de gestion intégrée des eaux pluviales sur d’anciennes friches industrielles »

L’Etablissement Public d’Aménagement (EPA) Alzette–Belval souhaite identifier des innovations afin de mettre en place un « démonstrateur de gestion intégrée des eaux pluviales sur d’anciennes friches industrielles ». Dans ce contexte, HYDREOS et l’EPA Alzette–Belval réalisent un sourcing via un Appel à manifestation d’intérêt.

L’EPA Alzette – Belval a pour mission de mettre en œuvre l’aménagement du territoire d’Alzette-Belval dans le périmètre de l’Opération d’Intérêt National (OIN). Dans le cadre des Investissements d’Avenir, l’EPA Alzette-Belval bénéficie du financement du Programme « Ville de demain » en faveur de porteurs de projets innovants sur le thème de la ville durable sur la période 2016-2020.

Dans le cadre de l’aménagement du site de Micheville (Audun-le-Tiche / Villerupt), l’EPA mettra en œuvre sur ce site une conception des espaces verts permettant d’élaborer un cadre de vie agréable et de répondre aux problématiques de préservation de la biodiversité et d’adaptation aux changements climatiques. Un démonstrateur de gestion intégrée des eaux pluviales sur d’anciennes friches industrielles est prévu dans le cadre du partenariat entre l’EPA et le pôle de compétitivité HYDREOS.

Cette action de sourcing est traduite dans le décret n° 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics par l’article 4[i]. Dans le cas présent, ce sourcing est engagé en amont d’une procédure d’achat d’équipements ou techniques innovants pour réaliser un bassin d’infiltration des eaux pluviales dans un contexte de sols pollués et assurer un suivi de la qualité de l’eau de pluie à différents stades de ruissellements : avant le bassin, au niveau du bassin, après avoir été infiltrée. Le démonstrateur constituera un dispositif expérimental permettant de recueillir des données qui serviront par la suite à déterminer la faisabilité de l’infiltration des eaux pluviales dans ce type de sol. L’idée est de pouvoir utiliser ce retour d’expérience sur d’autres sites présentant des caractéristiques similaires.

Dans le cadre du démonstrateur, l’EPA souhaite notamment innover en conception et exploitation. Ces deux derniers sont divisés en 8 domaines :

  • Conception :
    • mise en place d’un dispositif en colonne ;
    • phytofixation/phytotranformation : essais avec plantes permettant d’éviter la lixiviation ;
    • régularisation de la perméabilité du sol : essais avec substrats permettant de créer une couche homogénéisatrice des écoulements au fond du bassin ;
    • régulation de débit de fuite (petits débits) : dispositifs tests.
  • Exploitation :
    • suivi du volume infiltré ;
    • métrologie et modélisation sur les eaux (assurer un suivi de la qualité de l’eau de pluie à différents stades de ruissellement) ;
    • métrologie et modélisation sur les sols (assurer un suivi de la qualité du sol à différents stades de ruissellement) ;
    • suivi des micropolluants ou perturbateurs endocriniens.

L’EPA sollicite des présentations de solutions innovantes dans ces domaines afin de répondre au mieux à la problématique exposée.

Acteurs innovants  dans les domaines cités ci-dessus, répondez à l’appel à manifestation d’intérêt !

L’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) – Sourcing « démonstrateur de gestion intégrée des eaux pluviales sur d’anciennes friches industrielles » est disponible :

  • via la plateforme dématérialisée  www.achatpublic.com – organisme : « Etablissement Public d’Aménagement Alzette-Belval », accès direct sur ce lien (pour télécharger le dossier, cliquez sur « Pièces de marché » à gauche)
  • via le site www.marchesonline.com .

AUSSI, IL EST FORTEMENT RECOMMANDÉ AUX PERSONNES TÉLÉCHARGEANT LE DOSSIER DE S’IDENTIFIER SUR LE PROFIL D’ACHETEUR AFIN DE DISPOSER DES MODIFICATIONS ET DE LA CORRESPONDANCE RELATIVE À CE DOSSIER.

La date de clôture de l’AMI est le 2 octobre 2017 à 18h.

Sont présents sur la plateforme les documents suivants :

  • Règlement de sourcing
  • Cadre de réponse
  • Accord de confidentialité
  • Document de synthèse sur le projet

Contact : epa@alzette-belval.fr

[i] « Afin de préparer la passation d’un marché public, l’acheteur peut effectuer des consultations ou réaliser des études de marché, solliciter des avis ou informer les opérateurs économiques de son projet et de ses exigences. Les résultats de ces études et échanges préalables peuvent être utilisés par l’acheteur, à condition qu’ils n’aient pas pour effet de fausser la concurrence et n’entraînent pas une violation des principes de liberté d’accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats et de transparence des procédures. »