CARBIOSEP et NINAqua, deux projets labélisés par HYDREOS, ont été retenus au FUI 20

CARBIOSEP, développe une solution de traitement biologique in situ des eaux noires provenant des toilettes des TGV. L’objectif est de remplacer les réservoirs de stockage par une cartouche régénérable intégrant un bioréacteur à membranes afin de pouvoir recycler l’eau de la chasse et valoriser les déchets produits. Cette solution innovante permettra de faire passer l’autonomie des trains actuels de 3 jours à 3 à 6 mois et d’ainsi réduire considérablement leurs coûts de maintenance. Un système de géolocalisation communiquera en temps réel l’état et la position de chaque cartouche. HYDREOS a soutenu le porteur du projet, BFG Environnemental Technologie, de son montage, la définition des objectifs globaux du projet, ceux du programme de travail et du budget associé, à l’adéquation du projet avec les spécificités de l’appel à projet FUI.

NINAqua, est un projet créé par l’entreprise alsacienne Algae Natural Food qui  consiste à l’élaboration de nouveaux aliments aquacoles. Il devrait permettre d’anticiper la substitution totale de la farine et de l’huile de poisson dans les aliments aquacoles pour filière piscicole française « truite » et « bar » en s’appuyant sur des ingrédients issus des levures, des micro-algues et des insectes.

Ce projet évaluera par ailleurs l’impact de nouveaux aliments à différents niveaux, les performances de croissance et la santé des poissons,la préservation de l’environnement et l’économie de la filière piscicole française.