Journée technique HYDREOS « Gestion de l’eau dans l’usine du futur »

HYDREOS a consacré sa première journée technique dédiée à la gestion de l’eau dans l’usine. Celle-ci a réuni le 5 novembre 2015 à Nancy près de 100 personnes, industriels et offreurs de solutions à parité.

La gestion de l’eau dans l’industrie est devenue un enjeu important. C’est vrai à l’échelle mondiale ou les pénuries d’eau deviennent sévères dans de nombreux bassins versants, faisant de la sobriété un atout majeur. Cela ne l’est pas moins en Europe ou la réglementation IED amène les établissements à viser les performances des meilleures techniques disponibles, notamment pour la consommation d’eau et les rejets.

Les réponses à ces enjeux existent par la réduction des consommations d’eau qui passe par une démarche intégrée : optimisation de son usage, recyclage ou réutilisation, voire utilisation de ressources alternatives. Elle implique de nombreuses fonctions de l’entreprise : R&D sur les produits, ingénierie des procédés, exploitation et maintenance, hygiène et sécurité, environnement…

La bonne gestion de l’eau est un facteur d’intégration des problématiques de l’usine.
Cet éclairage original choisi par HYDREOS a vivement intéressé les industriels présents. D’après eux il complète les approches des pôles AXELERA et EAU, centrées sur les technologies de traitement.

La bonne gestion de l’eau apparaît économiquement efficace dès lors qu’on intègre l’ensemble des coûts liés à l’eau, par contre les projets sont en général peu rentables selon le calcul traditionnel du ROI.

Les progrès majeurs sont réalisés à l’occasion de l’évolution des lignes de fabrication, mais le cumul de petites améliorations permet également des avancées significatives.

De par leurs compétences les exploitants des usines jouent un rôle déterminant dans la définition des solutions. Cette compétence est souvent mutualisée au niveau des groupes auxquels ils appartiennent.

Parmi les technologies clés génériques figurent la mesure, la collecte et l’analyse des données. En cela la gestion de l’eau dans l’usine participe pleinement à la mutation numérique qui est au cœur de l’usine du futur, les techniques séparatives, la récupération d’énergie et la maîtrise des dépôts et de l’hygiène.

Les entreprises industrielles de l’Est sont engagées résolument dans des démarches de progrès, avec des résultats significatifs. Elles ont été nombreuses à en témoigner lors de cette journée technique.

Pour répondre aux demandes et aux enjeux les entreprises adhérentes à HYDREOS proposent en particulier des outils de diagnostic : méthodologies, équipements de mesure connectés, logiciels, analyses d’eau et dans une moindre mesure des solutions : conception de filières, ingénierie de procédés, équipements de traitement. Veolia et Suez sont les principaux fournisseurs de solutions intégrées, via leurs équipes parisiennes.

Dans l’Est la filière de l’eau compte aussi de nombreuses entreprises de construction et de maintenance industrielle concernées par le sujet. La recherche publique régionale peut jouer un rôle important dans cette aventure, pour peu qu’elle soit mobilisée avec des questions bien formulées.

Enfin il est à souligner que l’Agence de l’Eau Rhin Meuse dispose de moyens d’accompagnement  pour les industriels qui veulent investir pour réduire leurs consommations d’eau.

Dans les mois à venir HYDREOS veut accélérer la mise au point et la diffusion des solutions proposées par ses adhérents et prépare l’émergence d’un club d’utilisateurs ou d’un groupe de travail sur la gestion de l’eau dans l’usine. Sa feuille de route comprendra notamment l’identification des projets de démonstration avec des établissements industriels du territoire et l’émergence des ruptures à partir des laboratoires de recherche.

Sophie ALTMEYER, chef de projets d’HYDREOS, principale organisatrice de cette journée qualifiée par ses participants de grande réussite est disponible pour compléter vos informations sur sophie.altmeyer@hydreos.fr