La Bolivie, un pays d’opportunités pour l’eau, l’assainissement et les énergies renouvelables

Amerique du Sud

En tête de la croissance économique en Amérique du Sud depuis 2014 (plus de 4%/an), l’économie bolivienne va continuer à croître fortement au moins jusqu’aux élections de fin 2019. Dans un contexte de lutte contre le changement climatique, ce pays renforce son programme d’infrastructures dans certains secteurs prioritaires : transports, eau, assainissement et énergie.

Ainsi, le pays offre un champ d’intervention large pour les acteurs de l’aide au développement. Les bailleurs internationaux (BID, Banque Mondiale, CAF, Kfw) sont positionnés principalement sur ces mêmes secteurs : au total 27 projets sont financés pour un budget de 750,8 millions de $ et 4 projets sont en cours de préparation. L’AFD a démarré son activité en Bolivie en août 2015 et a financé de nombreux projets pour un budget total de 284,2 millions d’€ (2 cofinancements) parmi lesquels on peut citer :

  • Amélioration de la gouvernance du secteur de l’eau (102 millions d’€)
  • Financement de deux parcs éoliens de 21MW et 24MW (66 millions d’€, cofinancés avec la Banque Centrale de Bolivie)
  • Construction de stations d’épuration et de réseaux associés à Cochabamba (44,7 millions d’€)
  • Assistance technique et composante d’investissement pour le développement des énergies renouvelables (11,5 millions d’€, cofinancés avec l’UE)

Sur le secteur de l’eau et de l’assainissement, il y a de forts besoins en infrastructures : 15% des Boliviens n’ont pas accès à l’eau potable et 43% à un réseau d’assainissement. Dans le cadre du Plan de Développement Economique et Social 2016-2020, qui structure les investissements publics, sont visés des objectifs ambitieux, autant en zones urbaines (95% accès eau potable ; 70% accès assainissement) que rurales (80% accès eau salubre ; 60% accès assainissement), pour un investissement total de 2 Mds USD. De plus, l’UE a récemment accordé une subvention de 51 millions d’€ pour des projets de gestion intégrée des ressources en eau et des ressources naturelles.

La puissance électrique installée en Bolivie est de 1,9 GW et sa production annuelle a été de 8 763 GWh en 2016 (70% de la production d’électricité est issue du gaz). Le gouvernement bolivien vise plus précisément une production électrique à 70 % d’origine renouvelable (aujourd’hui : 1%). L’objectif à l’horizon 2020 est de 550 MW d’énergies renouvelables :

  • 148 MW d’énergie éolienne (dont 45 MW pour les projets financés par l’AFD) ;
  • 173 MW de solaire (dont 50 MW pour le projet d’Oruro financé par l’AFD) ;
  • 40 MW de biomasse ;
  • 55 MW de géothermie.

C’est dans ce contexte qu’une mission France Water Team aura lieu en Bolivie du 9 au 11 avril.

Pour en savoir plus et participer, cliquer ici.

Contact : Stefanie Machicado, +33 3 67 10 14 22, stefanie.machicado@hydreos.fr

Source : La Bolivie, un pays d’opportunités pour l’eau / l’assainissement et les énergies renouvelables, Ambassade de France en Bolivie, Service Economique pour le Pérou et la Bolivie

 

Crédit photo : Luan — Imagem feita a partir de Brazil (orthographic projection).svg., CC BY 3.0, Lien