Les investissements dans le traitement des eaux usées deviennent prioritaires en Colombie

Le gouvernement colombien souhaite inciter davantage le secteur privé à investir dans la gestion d’activités qui relevaient autrefois du domaine public, comme c’est le cas pour le traitement des eaux usées. Dans ce but, des mesures incitatives ont été mises en place (telles que l’extension du régime juridique de la loi d’Association Publique-Privée afin de permettre l’investissement de capitaux privés dans la construction d’infrastructures destinées au traitement des eaux usées, ou encore la garantie juridique et tarifaire).

Le traitement des eaux usées est un secteur d’avenir pour le pays, puisque environ 60% de la population rurale n’a pas accès à l’eau potable. Entre 2009 et 2014, ce secteur a connu une croissance moyenne de 2.05%.

Pour plus d’informations, cliquez ici.